Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 15:17

goji-et-reglement.jpg

 

L'industrie alimentaire va effectuer prochainement à un grand ménage dans ses étiquettes et supprimer plus de deux mille allégations de santé trompeuses ou mensongères, a annoncé, jeudi 28 juillet, la Commission européenne à Bruxelle.
 

"Réduit le taux de cholestérol", "solidifie les os", "facilite la circulation sanguine" : ces promesses ont fleuri sur les étiquettes des denrées alimentaires commercialisées dans l'Union européenne, mais beaucoup sont "trompeuses", a souligné Frédéric Vincent porte-parole du commissaire John Dalli responsable de la santé et des consommateurs.

 

La mention "anti-oxydante" sur les sachets de la baie de goji sera dorénavant beaucoup plus encadré.

Par contre la mention riche en vitamine C, n'est possible que si l'apport journalier en vitamine C est supérieur à 15 % des besoins journaliers. Exemple de goji riche en vitamine C, et ce grâce à l'apport de l'acérola.

 

EN ALIMENTAIRE, UNE ÉTIQUETTE SUR CINQ EST SCIENTIFIQUEMENT VRAIE


L'Agence européenne pour la sécurité des aliments (EFSA en anglais) a été chargée de rendre un avis sur ces allégations.

L'agence Européenne a achevé cet exercice et le verdict est sévère : sur les 2 760 allégations nutritionnelles étudiées, 510 seulement se sont avérées scientifiquement fondées.

La liste initiale comptait 44 000 allégation fournies par les Etats. Elle a été ramenée à 4 600 transmises à l'EFSA, puis réduite à 2 760 avec le retrait spontané de 300 allégations par l'industrie et la mise à l'écart de plus de 1 500 allégations de santé liées aux plantes qui seront examinées ultérieurement.

 

L'analyse par l'EFSA n'a pas porté sur les produits mais sur leurs composants dont les bienfaits sont vantés. "Le rejet d'une allégation ne signifie pas que le produit n'est pas bon, seulement que les promesses figurant sur l'étiquette ne sont pas correctes", a insisté Frédéric Vincent.

 

 

LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DEVRONT DAVANTAGE CHOISIR LA BONNE ALLEGATION


La Commission européenne va préparer un projet de règlement sur la base des avis de l'EFSA.

Elle va le soumettre aux Etats et espère une décision en 2012. Une fois le règlement adopté, les industriels auront six mois poursupprimer des étiquettes les allégations de santé non validées.

La Commission s'est livrée à un exercice similaire avec l'industrie de la diététique et des compléments alimentaires, pour la contraindre à apporter la preuve scientifique des prétentions dont elle pare ses produits pour pouvoir les vendre.

Une proposition de règlement a été soumises aux Etats et au Parlement européen. "Il s'agit de réguler un marché actuellement opaque", ont souligné les services du commissaire John Dalli.

 

Pour en savoir plus sur les allégations de la baie de goji.

 

Pour retourner à la page d'accueil du goji.

 

Compléments d'informations sur les 3 sortes d’allégations

  

Trois types d’allégations seront autorisés sur les denrées alimentaires commercialisées dans l’Union européenne :

 

• Allégations nutritionnelles qui affirment, suggèrent ou impliquent qu’une denrée alimentaire possède des propriétés nutritionnelles bénéfiques particulières de par sa composition (valeur énergétique ou teneur dans un nutriment particulier). Exemples de ce type d’allégation : « source de », « sans », « riche en », « faible en » ou « à teneur réduite en » calories ou dans un nutriment en particulier.

• Allégations de santé qui affirment, suggèrent ou impliquent l’existence d’une relation entre, d’une part une denrée alimentaire ou l’un de ses composants et d’autre part, la santé. Ce type d’allégation précise la fonction physiologique d’un composant, comme par exemple « le calcium peut renforcer les os ». L’allégation doit être basée sur des données scientifiques généralement acceptées et être bien comprise par le consommateur moyen.

• Le troisième type d’allégation concerne les allégations relatives à la réduction d’un risque de maladie. Il s’agit d’allégations de santé qui affirment, suggèrent ou impliquent qu’une denrée alimentaire ou l’un de ses composants réduit sensiblement un facteur de risque de développement d’une maladie humaine. Par exemple, les phytostérols peuvent réduire le taux de cholestérol sanguin et atténuer ce faisant le risque de maladie cardiovasculaire. Pour la première fois, la mention des maladies sera autorisée sur les denrées alimentaires, mais uniquement après approbation de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA).

Compléments d'informations  sur les profils nutritionnels et allégations nutritionnelles et de santé
  

Les allégations sont formulées pour insister sur le fait que les produits présentent un bénéfice supplémentaire en termes de santé ou de nutrition. Dans la plupart des cas, les consommateurs pensent que les produits porteurs de certaines allégations sont meilleurs pour leur santé et leur bien-être. Toutefois, pour le moment, une denrée alimentaire qui est riche en matières grasses, en sel et (ou) en sucre peut quand même utiliser des allégations du type « riche en vitamine C« ou « riche en fibres », même si ses bénéfices globaux en termes de santé et de nutrition sont faibles.

 

Le Règlement vise à protéger les consommateurs contre des informations fallacieuses de ce type, en contrôlant les allégations nutritionnelles et de santé. Dans le cas des allégations de santé, ce contrôle sera exercé grâce à l’établissement d’une liste positive d’allégations dont l’établissement se fera en trois temps. Les États membres enverront d’abord la liste des allégations qu’ils considèrent comme valides, en fonction des données scientifiques généralement acceptées sur leur territoire de compétence (d’ici à janvier 2008). L’AESA évaluera ces allégations dans un délai de deux ans. Enfin, la liste acceptée des allégations de santé sera versée à un registre public. Pour l’approbation d’une nouvelle allégation de santé concernant une denrée alimentaire ou une boisson, le fabricant devra constituer un dossier, accompagné de tous les justificatifs qu’il présentera à l’AESA, laquelle suivra la procédure d’approbation. Pour les allégations relatives à la réduction d’un risque de maladie et les allégations portant sur la santé des enfants, des procédures plus complexes seront mises en place.

 

Le Règlement exige que la Commission Européenne établisse des profils nutritionnels qui correspondent aux critères que les denrées alimentaires doivent respecter avant de donner lieu à des allégations nutritionnelles ou de santé. L’établissement des profils nutritionnels repose sur l’avis scientifique de l’AESA. Dans un délai de 24 mois suivant l’entrée en vigueur du Règlement, la Commission consultera les différents intervenants et présentera des propositions de profils nutritionnels aux experts des États membres. Si ceux-ci sont d’accord avec les profils nutritionnels proposés, ils seront adoptés par la Commission et utilisés comme critères pour l’approbation des allégations.

 

Par dérogation et pour faciliter l’application de cette mesure, les allégations nutritionnelles sont autorisées dans le cas où un nutriment particulier excède le profil nutritionnel, pourvu qu'une mention portant spécialement sur ledit nutriment apparaisse à proximité de l'allégation, avec la même visibilité. Si deux nutriments ou plus excèdent le profil, aucune allégation nutritionnelle ne pourra être formulée.

 

Pour retourner à la page d'accueil du goji.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Spécialiste de la baie de goji - dans L'essentiel sur la baie de goji bio
commenter cet article

commentaires

Www.goji-Bio.org

  • : Goji Bio - La référence du Goji bio - Baies de Goji Bio- Jus de Goji Bio - gogi du tibet
  • Goji Bio - La référence du Goji bio - Baies de Goji Bio- Jus de Goji Bio  - gogi du tibet
  • : Goji Bio, tonifiant et antioxydant naturel. Découvrez les informations sur la Baie de Goji Séchée bio, le Jus de Goji Biologique de l'Himalaya et du Tibet. Lycium barbarum. Certifié Bio et ecocert
  • Contact

Baie de Goji où acheter ?

NOS SELECTIONS DE GOJI BIO
Réservées à nos lecteurs

 

Goji bio pur jus AB - FRUCTIVIA

 

  baie-de-goji-bio-sechees-fructivia-200-g-jpg   Agriculture biologique - AB - Fructivia - Goji Bio

 

Goji bio pur jus

100% bio *

Baies de goji bio

100% bio *


Culture biologique de goji *
Culture biologique de goji *
 bol-de-goji.jpg

pur-jus-de-goji-bio.jpg
 
Profitez de 20 % supplémentaire  avec le code promo GB20                         
  * Certifié par FR-BIO-10 Certifié par FR-BIO-10
Article sur le goji le plus lu de ce mois : les 15 bonnes raisons de consommer du goji

Recherche Sur Le Site

Le Label Bio

Logo bio 2  

Goji Bio : Articles Récents

  • Comparatif Superfruit : Goji / Acaï
    La baie de Goji est consommée en Asie depuis des milliers d’années et est appréciée pour ses nombreuses propriétés présumées : bonnes pour la santé, source d'énergie et de vigueur sexuelle. Les baies de goji sont riches en minéraux, en vitamines et en...
  • Nouveauté chez Fructivia : du goji bio enrobé de chocolat noir !
    Fructivia a lancé cet été une gamme de trois superfruits bio enrobés de chocolat noir. On retrouve désormais sur leur site www.espritsante.com, des baies de goji au chocolat mais aussi des cranberries et des physalis enrobées de chocolat noir bio. Avons-nous...
  • Les gélules de goji
    Séchés, en jus, gélules, nous pouvons effectivement s’interroger sur la meilleure façon de consommer le goji, puisqu’il existe sous différentes formes. Pour nous et sans hésitation, la meilleure façon de le consommer est le fruit sous forme de baie séchée....
  • La Saga des Fruits
    On nous l'a assez répété : Manger des fruits est bon pour la santé. Goji, superfruits ou fruits classiques de nos corbeilles, tout est bon. Et tous comme les fleurs, les fruits ont leur langage ! Plutôt sanguin comme une orange, vaniteux comme un melon...
  • Goji bio de la récolte 2011
    Nous ne l'attendions plus ! L'importation du Goji bio a été réhabilitée depuis peu. Une vraie bonne nouvelle pour les amateurs de bon goji. Le site www.espritsante.com propose ainsi des baies de goji, origine Himalaya, certifiées et garanties sans pesticides....
  • Baies de goji séchées sans pesticides
    La plupart des personnes consommant du Goji le font pour ses propriétés nutritionnelles. Dans cette optique, le Goji biologique semble être le meilleur choix, comme nous vous l’avions conseillé dans l’article " Les pesticides toujours autant utilisés...
  • Une nouvelle réglementation pour le goji et les compléments alimentaires
    L'industrie alimentaire va effectuer prochainement à un grand ménage dans ses étiquettes et supprimer plus de deux mille allégations de santé trompeuses ou mensongères, a annoncé, jeudi 28 juillet, la Commission européenne à Bruxelle. "Réduit le taux...
  • Crème brûlée à l'orange et baies de goji
    Au restaurant, au moment du dessert, vous ne resistez jamais bien longtemps avant de vous laissez tenter par la crème brûlée ! Régalez-vous désormais chez vous avec cette recette simple à réaliser et accompagner des précieuses baies de goji. Préparation...
  • Clafoutis aux baies de goji et cranberries séchées
    Le clafouti est un dessert léger qui se décline à tous les goûts ! Laissez vous donc tenter par l'association gourmande du clafouti avec les baies de goji et les cranberries moelleuses. Préparation : 15 min Cuisson : 25 à 40 min Ingrédients (pour 6 personnes)...
  • Cramique au sucre et aux baies de goji
    Le cramique est une spécialité flamande très appréciée dans le Nord de la France. Nous vous faisons découvrir aujourd’hui le bon goût brioché du cramique associé aux savoureuses baies de goji ! Préparation : 35 min (temps de repos : 2h) Cuisson : 40 min...

Cocktail Au Jus De Goji Bio

Goji bio : la baie fraîche